Comment conserver le mastic de chios ?

Comment conserver le mastic de chios ?

L’utilisation de gomme de mastic remonte à des siècles. Les Grecs utilisent traditionnellement le mastic dans de nombreux plats culinaires, allant des sauces salées aux desserts. Le mastic est également un ingrédient clé de la liqueur appelée mastika ou mastiha .

Les Grecs connaissent également le médicament de la gomme de mastic depuis des siècles. Pedanios Dioscorides, le «Saint patron de la phytothérapie», a écrit sur le mastic dans un livre intitulé De Materia Medica en 70 après JC.

Dioscorides a noté de nombreux avantages de la gomme de mastic, y compris le fait qu’elle a aidé à traiter les saignements internes (aka ulcère), est un diurétique, renforce les dents et combat la toux. Ses observations sont maintenant confirmées par la recherche.

Il y a en fait une légende autour de la gomme de mastic. Lorsque Saint-Isidore a été torturé par les Romains, il a été saigné sous un arbre à mastic. Les arbres ont sympathisé avec Isidore et ont commencé à pleurer. Leurs larmes sont de la gomme de mastic.

Cependant, d’autres disent que le secret de la gomme de mastic est les volcans sous-marins de Chios. Ces volcans créent les conditions qui permettent aux arbres à mastic de «saigner» leur résine.

Conservation du mastic de Chios

Pemièrement l’huile de mastic, comme toutes les huiles essentielles doit être conservé au frais dans un endroit sombre afin d’éviter l’oxydation. Pour le moment les producteurs de mastic de Chios indiquent une durée de vie d’environ 12 mois.

Le mastic quant à lui ne périme pas. Attention cependant à le conserver correctement. De préférence dans une endroit frais et sombre comme son huile. Bien qu’il n’y ai pas de date d’expiration officielle, les producteurs préconisent une consommation sur 3 ans maximum.

Laisser un commentaire